Democratic Republic of Congo

Download as PDF
< Dec 2020
March 2021

 Highlights

- 164 393 personnes soit 28 072 ménages assistées en Abris et 325 676 personnes soit 49 759 ménages assistés en AME entre janvier et mars 2021.

- Interventions mises en œuvre dans 5 provinces de la République Démocratique du Congo (RDC) à savoir la Tshopo, l’Ituri, le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et le Tanganyika.

- Les réponses Abris ne représentent que 8 % et les réponses AME 23% des cibles sectorielles du Plan de Réponse Humanitaire pour 2021.

NFI

Shelter

Need analysis

Augmentation des besoins sectoriels en Abris et AME compte tenu de la dégradation des situations sécuritaire et humanitaire dans l’Est de la RDC en 2021, en particulier en Ituri, Nord Kivu et Sud Kivu

Conséquences : perte ou destruction des AME ; destructions partielles ou totales des maisons dans les villages d’origine ; hébergement des ménages déplacés dans des familles d’accueils, centres collectifs et camps et sites de déplacés, exposition des ménages à l’insécurité, à la promiscuité, aux risques de protection et de VBG, de dégradation de la santé et risques d’exposition aux épidémies.

Response

Pour le secteur Abris :

- 28 072 ménages assistés dont 16 330 ménages soit 58% ont bénéficié d'une réponse transitionnelle et 11 742 ménages soit 42% une réponse d'urgence

- Selon le type d’intervention, 38% des ménages assistés en abris transitionnels, 31% assistés en abris d'urgence, 3% des ménages ont bénéficié de l'appui au loyer

- Selon la modalité d’assistance, 67% des ménages assistés via une réponse en nature, 8% en modalité cash et 25% en modalité mixte.

- 16 partenaires ont rapporté leurs activités dans l’outil 5 W du cluster Abris

 

Pour le secteur AME :

- 49 759 ménages assistés en AME soit 325 676 personnes parmi lesquels 22 770 femmes et filles, en âge de procréation, ont reçu des kits d’hygiène intime et/ou kits dignités.

- Selon la modalité, 42% de ménages assistés (139 079 personnes) via de distributions en nature, 8% en coupons/foires (soit 57 859 personnes) et 40% en transfert monétaire (128 738 personnes).   

- Le délai entre évaluation des besoins  et la réponse est 77 jours en moyenne

- 15 partenaires ont rapporté leurs activités dans Activity infos.

Gaps / challenges

- Faibles capacités de réponses sectorielles dues au manque d’acteurs opérationnels et en particulier au sous-financement du secteur Abris

- Pour l’Abris, seuls 28% des personnes ont été assistées en 2020, sur la cible du HRP.

- Pour le secteur AME, en 2020, 93% des ménages ciblés par le plan de réponse humanitaire ont été assistés. Ce chiffre s’explique par la dégradation des situations sécuritaire et humanitaire en Ituri, au Nord Kivu et au Sud Kivu essentiellement. De nombreux gaps dus aux déplacements prolongés n’ont pas été couverts, principalement en raison du fait que la réponse en AME se fait dans le cadre d’une réponse rapide qui privilégie les nouveaux déplacements.